24/06/2016

RDC: Célestin Kanyama, policier ripou et tortionnaire des paisibles citoyens dans l'oeil du cyclone de l'administration américaine !

RDC: Célestin Kanyama, policier ripou et tortionnaire des paisibles citoyens dans l'oeil du cyclone de l'administration américaine !

.

Ce n'est pas avec son petit salaire de policier que les Etats-Unis menacent de saisir les avoirs de Célestin Kanyama, chef de la police congolaise. Ce n'est pas non plus avec son "Gondo" que celui que les Kinois surnomment "Esprit de mort" que Célestin Kanyama a placé ses avoirs au pays de l'Oncle Sam. Kanyama ripou et tortionnaire a-t-il trafiqué les organes de ses victimes qui se ramassent à la pelle, pour accéder rapidement au rang de ceux qui garnissent leurs comptes aux Etats-Unis ?

 

Alors que le régime d'imposture d'alias Joseph Kabila empêche toute manifestation, une obscure association dénommée "Café Kinois", payée et instrumentalisée par le régime projette d'organiser une marche qui irait de l'Inspection Provinciale de la police de Kinshasa en passant par le Boulevard du 30 Juin jusqu'à l'ambassade des Etats-Unis.

Surnommé "Esprit de mort" pour sa détestation par les Kinois, Célestin Kanyama est un fidèle de l'Eglise de Branham à Lemba-Righini, il est porteur d'armes y compris au sein de son Eglise. Né à Kananga au Kasaï-Occidental, à 55 ans le Général Célestin Kanyama a minimisé le fait qu'il était dans le collimateur de Human Rights Watch pour les accusations des meurtres et disparitions jeunes désœuvrés surnommés par les congolais Kulunas ! Il y a quelques semaines, Évariste Boshab, ministre de l'intérieur d'alias Joseph Kabial qui au cours d'une conférence de presse à Kinshasa, a présenté son rapport de l'opération Likofi, tonnant, menaçant des journalistes comme si ils étaient des petits gamins. Il était même question de recommencer cette odieuse opération.

Célestin Kanyama est le premier petit couteau que l'administration veut frapper au portefeuille.

Les vrais "Kulunas" au col blanc se pavanent à Kinshasa, zigouillant, pillant, s'enrichissant sur le dos des paisibles citoyens. Célestin Kanyama est un ripoux et tortionnaire qui n'a jamais servi la RDC mais le régime dictatorial.

RDC: Célestin Kanyama, policier ripou et tortionnaire des paisibles citoyens dans l'oeil du cyclone de l'administration américaine !

RDC: Célestin Kanyama, policier ripou et tortionnaire des paisibles citoyens dans l'oeil du cyclone de l'administration américaine !

.

Ce n'est pas avec son petit salaire de policier que les Etats-Unis menacent de saisir les avoirs de Célestin Kanyama, chef de la police congolaise. Ce n'est pas non plus avec son "Gondo" que celui que les Kinois surnomment "Esprit de mort" que Célestin Kanyama a placé ses avoirs au pays de l'Oncle Sam. Kanyama ripou et tortionnaire a-t-il trafiqué les organes de ses victimes qui se ramassent à la pelle, pour accéder rapidement au rang de ceux qui garnissent leurs comptes aux Etats-Unis ?

 

Alors que le régime d'imposture d'alias Joseph Kabila empêche toute manifestation, une obscure association dénommée "Café Kinois", payée et instrumentalisée par le régime projette d'organiser une marche qui irait de l'Inspection Provinciale de la police de Kinshasa en passant par le Boulevard du 30 Juin jusqu'à l'ambassade des Etats-Unis.

Surnommé "Esprit de mort" pour sa détestation par les Kinois, Célestin Kanyama est un fidèle de l'Eglise de Branham à Lemba-Righini, il est porteur d'armes y compris au sein de son Eglise. Né à Kananga au Kasaï-Occidental, à 55 ans le Général Célestin Kanyama a minimisé le fait qu'il était dans le collimateur de Human Rights Watch pour les accusations des meurtres et disparitions jeunes désœuvrés surnommés par les congolais Kulunas ! Il y a quelques semaines, Évariste Boshab, ministre de l'intérieur d'alias Joseph Kabial qui au cours d'une conférence de presse à Kinshasa, a présenté son rapport de l'opération Likofi, tonnant, menaçant des journalistes comme si ils étaient des petits gamins. Il était même question de recommencer cette odieuse opération.

Célestin Kanyama est le premier petit couteau que l'administration veut frapper au portefeuille.

Les vrais "Kulunas" au col blanc se pavanent à Kinshasa, zigouillant, pillant, s'enrichissant sur le dos des paisibles citoyens. Célestin Kanyama est un ripoux et tortionnaire qui n'a jamais servi la RDC mais le régime dictatorial.